International

L’arrêté du 26 Août 2022 rappelle qu’il revient aux écoles doctorales de “contribuer à une ouverture européenne et internationale, dans le cadre d’actions de coopérations conduites avec des établissements d’enseignement supérieurs ou des centres de recherche étrangers”

L’ouverture à l’international se traduit par le renforcement des cotutelles ainsi que la mise en place d’une aide à la mobilité des doctorants. 

La cotutelle​

La cotutelle de thèse est prévue par l’arrêté du 6 janvier 2005 l’arrêté du 6 janvier 2005 relatif à la cotutelle internationale de thèse.

Ce dispositif permet de favoriser la mobilité des doctorants en développant la coopération scientifique entre des équipes de recherche française et étrangère.
Le doctorant en cotutelle effectue son travail sous le contrôle et la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des deux pays concernés. 

La cotutelle se déroule dans le cadre d’une convention liant les deux établissements et impliquant le principe de réciprocité.

L’Aide à la mobilité

En appui aux unités de recherche, l’ED 583 propose aux doctorants une aide pour le financement d’un séjour de recherche dans une structure d’accueil à l’étranger, pendant la préparation du doctorat. 

La mobilité doit être égale ou supérieure à un mois. 

Une commission d’attribution se chargera d’étudier l’ensemble des dossiers et procédera à l’attribution des bourses de mobilité.

Chaque année, il y aura 2 campagnes d’aide au financement de projets de mobilité internationale :

  • Campagne 1 :  pour des demandes qui concernent un départ entre le 1er février et le 30 juin, clôture des demandes au 30 novembre
  • Campagne 2 : pour des demandes qui concernent un départ entre le 1er juillet et le 15 décembre, clôture des demandes au 31 mai