Formations

En s’inscrivant en doctorat, le doctorant s’engage à suivre un volant de formations égal à 120 heures (équivalent de 6 ECTS dont 2 provenant de modules professionnalisants et 4 provenant de modules scientifiques) sur la durée de la thèse. 

Le doctorant devra suivre obligatoirement au cours de sa première année d’inscription une formation à l’éthique et une formation à l’intégrité scientifique.

Les doctorants choisissent les formations qu’ils suivront en concertation
avec le directeur de thèse

Finaliser son contrat de formation

Afin de finaliser leur contrat de formation, le doctorant doit solliciter, dans les 6 mois qui suivent le démarrage de la thèse, un entretien avec la direction (ou co-direction) de l’ED et la direction de la thèse. Cet entretien permet, le cas échéant, et notamment si le doctorant fait état d’un besoin de formations spécifiques, d’établir un programme, d’envisager des collaborations avec d’autres établissements ou encore de solliciter les organismes de formations compétents. 

En fin de thèse, tous les doctorants doivent présenter un bilan des formations suivies. A défaut, ils pourraient se voir refuser l’autorisation de soutenir la thèse.

Pour les doctorants français en cotutelle de thèse, le nombre de crédits demandé sera discuté avec l’établissement co-encadrant la thèse. A minima, le nombre de crédits sera proportionnel à la durée du séjour du doctorant au sein du laboratoire de l’ED.

Pour les doctorants étrangers en cotutelle, les formations sont facultatives.

Les doctorants bénéficiant d’une convention CIFRE ou autofinancés auront la possibilité (à leur demande) de ne pas valider les 2 crédits obligatoires provenant de formations professionnalisantes. Dans ce cas, ils devront obtenir 4 crédits, avec obligation d’avoir présenté, au cours de la thèse, au moins une communication scientifique

Le collège doctoral

Le Collège Doctoral Languedoc-Roussillon vient en soutien de 5 écoles doctorales de l’Académie de Montpellier (l’Université Paul Valéry Montpellier 3, l’Université de Perpignan Via Domitia, l’Université de Nîmes, IMT Mines Alès) pour favoriser l’insertion professionnelle des doctorants et valoriser le diplôme du doctorat. 

Les missions principales du Collège Doctoral Languedoc-Roussillon,

  • Être un lieu de mutualisation pour les Ecoles Doctorales, qui propose aux doctorants des formations transversales et des enseignements à distance (E Learning), évitant ainsi les redondances et permettant aux Ecoles de cibler leurs actions et focaliser leurs moyens sur leur spécificité thématique.
  • Proposer des formations et organiser des actions carrières et emploi permettant de faire travailler ensemble les doctorants de disciplines diverses et leur faire prendre conscience des compétences, communes et originales, qu’ils acquièrent pendant la thèse. Ces formations visent ainsi à favoriser la poursuite de l’insertion professionnelle des doctorants

Le catalogue des formations proposées par le collège doctoral est accessible sur votre profil ADUM ou sur le site du collège doctoral. 

Ma thèse en 180 secondes

Le collège doctoral co-organise chaque année Ma thèse en 180 secondes.
Cet évènement permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche,
en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié.
Inscription du 28 nov. au 10 jan. 2023.