Procédure de réinscription et Comité de suivi individu du doctorant (CSI)

Veuillez trouver sous les liens suivant :

Le règlement intérieur du CSI

La convention de formation doctorale

Les documents nécessaire au CSI

Le rapport annuel d’activité

 

La demande de réinscription en année N+1 doit passer obligatoirement par 2 étapes :

1- Procédure de réinscription :

2- Comité de suivi individuel du doctorant (CSI) :

Au cours du déroulement de la thèse, la tenue de comité de suivi individuel (CSI) du doctorant est obligatoire pour assurer le suivi scientifique des doctorants, et pour garantir les liens entre le doctorant et ses encadrants. A minima, un CSI doit être tenu chaque année ; il est obligatoire pour l’inscription en année supérieure.

Le directeur de thèse est chargé de mettre en place le CSI. La composition de ce  comité est soumise à validation de la Directrice de l’Ecole Doctorale.

1 semaine avant la date du CSI, le doctorant est tenu de transmettre au secrétariat de l’ED et à son directeur de thèse un rapport annuel d’activité.

  • Comité 1 : fin de première année/ inscription en 2ème année

Le premier CSI est organisé au plus tard en fin de première année.

L’objectif de ce comité est de s’assurer du bon démarrage de la thèse, des orientations prises et des relations du doctorant avec son directeur de thèse et son laboratoire d’accueil.

Le compte-rendu du CSI, obligatoire pour l’inscription en 2ème année,  est adressé à la directrice de l’ED. Les thèses en difficulté doivent absolument être signalées à la direction de l’unité de recherche et de l’ED, afin de permettre la poursuite de la thèse dans de bonnes conditions ou, le cas échéant d’envisager une réorientation.

  • Comité 2 : Fin de deuxième année/inscription en 3ème année

Le CSI se réunit en fin de deuxième année pour planifier les dernières opérations de la thèse (fin des formations, organisation de la rédaction, point sur les pistes à poursuivre absolument ou à abandonner, préparation de l’insertion professionnelle).

Le doctorant, au cours de ce comité, doit être informé des formalités administratives à accomplir en liaison avec la perte annoncée de son statut de doctorant en fin de troisième année d’inscription (c’est-à-dire en septembre, parfois donc quelques mois avant la soutenance). Le compte-rendu du CSI, obligatoire pour l’inscription en 3ème année,  est adressé à la directrice de l’ED.

  • CSI pour inscription dérogatoire au-delà de la 3ème année

Pour toute demande dérogatoire en 4ème année, un CSI est obligatoire en fin de 3ème année. Ce comité doit envisager prioritairement la planification de la soutenance, la vie pratique du doctorant (assurances, financement personnel) et son insertion professionnelle.

Ce CSI doit se tenir pour le dépôt du dossier à l’Ecole Doctorale (4 mois minimum avant la fin légale de la thèse).

La date limite du dépôt de dérogation à l’administration de l’ED583 est fixée au 1er septembre de l’année en cours.

  • CSI à la demande

Au cours de thèse, à tout moment, le doctorant et/ou ses encadrants, peuvent solliciter la tenue d’un CSI supplémentaire. L’objectif de ce CSI est de résoudre rapidement des difficultés identifiées en cours d’année. La demande de la tenue de ce CSI peut être adressée directement à la directrice de l’ED qui veille à la tenue et à la composition de ce comité.